Discours de Zoe Konstantopoulou au Parlement grec le 22 juillet 2015 : La soumission totale d’un pays démocratique à la volonté d’autres gouvernements ne constitue pas un accord

Entre les lignes entre les mots

Je dois bien l’admettre, cette session parlementaire aura vu se multiplier des choix personnellement et politiquement douloureux.

En ma capacité de Présidente du Parlement, j’ai écrit au Président de la République grecque, M. Prokopis Pavlopoulos et au Premier Ministre Alexis Tsipras ( voir http://cadtm.org/Lettre-de-Zoe-Konstantopoulou-Le) pour leur faire remarquer qu’il est de ma responsabilité institutionnelle de souligner que les conditions dans lesquelles cette loi est présentée (voir http://cadtm.org/Post-scriptum-Les-consequences-de) n’offre aucune garantie que la Constitution sera respectée, pas plus que le processus démocratique que doit favoriser le Parlement dans l’exercice du pouvoir législatif, pas plus qu’elle ne permet aux députés de voter en conscience. Nous nous trouvons dans une situation de chantage flagrant exercé par les gouvernements d’autres États membres de l’Union européenne sur ce gouvernement et sur les membres du parlement. En effet comme le reconnait le Ministre de la Justice que je respecte profondément comme il le sait, à…

Voir l’article original 1 711 mots de plus

Hanté-rieur

Sometimes, je voudrais
Que mon silence soit immédiat
Qu’il hurle toute la négation
Qu’il contient comme une houle
Profonde, qui parfois gémit
Sous la peau

Je veux être
Une flamme
Qui embrase
Ou plutôt, car je suis sage
Une lame
Qui fouille
L’éternité

Être le cri
Qui déchire
La sotte bêtise
Of the Ancient Room

Ce ventre, sans monde
Qui me tient
Nous détruit
Me hante
Nous épuise

Rendre liquide
Comme une ruisselle
L’encens sur la fraternité
La fausse, l’acide

Éteindre l’ennemi intérieur
Les tuer tous
IMG_4724