Bribes


Abandonné dans une ville
Que je connais, sais-je
Ce que j’y faible ?
Je tue le temps
L’étire comme il me colle
Aux yeux et m’alourdit le pas
Immersion
Apnée vétilleuse
Attente de l’événement
Le retour du passé
Ou plutôt un renouement
Reliaison faite
De l’épaisseur
D’un passé non-commun
D’un passé séparé
En un sens,
C’est chercher à mesurer
Mesurer le temps se faisant
Est-ce son poids que l’on veut sentir ?
14-29 iv 2010

Le mal en patience

Écrire quand la pensée va trop vite, que les mots défilent et s’enfilent si bien entre les nuages de ma mémoire. Vygotski l’avait bien écrit : « On pourrait comparer la pensée à un lourd nuage qui déverse une pluie de mots ».